Bienvenue sur le site d’André Rudaz
Cyclotourisme/Palermo
25/06/2001 Cefalù - Palermo 101 km 765 m Départ 9:30 Arrivée 17:00
Ce   matin,   nous   faisons   les   paresseux   étant   donné   que   l'agence   de   voyage   n'ouvre   qu'à   9:00.   Nous   devons   y   aller   suite   à   la   décision   prise d'avancer d'un jour le départ de Palerme. Nous   faisons   un   copieux   petit   déjeuner   "buffet"   avant   d'aller   à   l'agence.   Avec   les   nouveaux   billets,   nous   partons   tranquillement   le   long   de   la mer en passant devant le "club Med" à la sortie de Cefalù. La route monte jusqu'à 120 m d'altitude avant Termini Imerese et son importante zone industrielle. De capo Grosso (71 m), nous pouvons admirer la mer et un peu plus loin le Monte Catalfano. Derrière ce mont, il y a Palerme! Vu le temps que nous avons à disposition, nous faisons le tour du Monte Catalfano en passant par Capo Zafferano. Après 12 jours, 94 heures de selle et 1880 kilomètres, nous arrivons devant le panneau PALERMO où nous faisons la photo souvenir. Nous   traversons   Palerme   en   passant   devant   la   cathédrale   et   la   Porta   Nuova.   Nous   décidons   de   continuer   jusqu'à   Monreale   (310   m).   Il   fait   très chaud et la soif se fait sentir. Nous sommes récompensés de notre effort par une vue splendide sur Palerme. Le jardin près de la cathédrale est magnifique. Il est l'heure de se rendre au port, en effet à partir de 17:00, on peut faire le check-in. Le   bateau   au   nom   de   "Majestic"   est   là,   qui   nous   attend,   mais   nous   ne   pouvons   pas   embarquer   avant   18:00.   Nous   profitons   donc   pour   aller boire une bonne bière dans un bar voisin. Nous prenons possession de notre cabine avant de manger au restaurant. Durant le dîner à 21:40, avec 40 minutes de retard, nous quittons Palerme pour Gênes. Durée de la traversée : 20 heures. Prix du bateau y compris les bicyclettes : 240'000 Lires par personne.
Capo Grosso
Dans le fond le Monte Catalfano, derrière Palermo !
Palermo, Porta Nuova
Palermo, Porta Nuova
Monreale
Palermo vu de Monreale
Prêt pour le retour jusqu'à Gênes à bord du Majestic
26/06/2001 Genova - Serravalle Scrivia 56 km 485 m Départ 18:50 Arrivée 21:35
Durant notre"mini-croisière", nous profitons de dormir. De   temps   en   temps,   nous   allons   voir   où   nous   nous   trouvons.   En   effet,   chaque   étage   est   équipé   d'un   écran   TV   où   nous   pouvons   suivre   le   tracé du bateau. Le haut-parleur nous informe que nous arriverons avec une heure et demie de retard. Nous quittons le bateau à 18:50 et prenons tout de suite la direction du col dei Giovi (472 m). La   différence   de   comportement   des   automobilistes   nous   frappe.   Il   y   a   plus   de   discipline,   moins   de   coups   de   klaxons,   nous   sommes   moins stressés! Nous montons lentement sans trop de peine, chaque coup de pédale nous rapproche du gîte! Au sommet du col, nous décidons de nous arrêter dans le premier hôtel. Ahurissant,   il   n'y   a   pas   moyen   d'en   trouver   un   avec   une   chambre   libre.   Peut-être   que   nos   visages   et   la   réunion   du   G8   prévue   ces   prochains jours n'inspirent pas confiance! Il   fait   toujours   plus   sombre.   Nous   entrons   à   Serravalle   avec   l'espoir   de   trouver   un   toit,   il   est   impossible   de   continuer   dans   ces   conditions,   il   fait trop nuit. Finalement,   à   la   quatrième   tentative,   nous   obtenons   une   réponse   positive.   Ne   pouvant   pas   nous   restaurer   à   l'hôtel,   après   la   douche,   nous allons manger froid dans un bar tout proche. Nous dormons à l'hôtel EUR pour 70'000 Lires par personne avec petit déjeuner.
Arrivée à Gênes
IT-GE-0472
27/06/2001 Serravalle Scrivia - Losone 200 km 505 m Départ 7:35 Arrivée 16:50
Après le petit déjeuner, nous partons pour la dernière étape. Nous passons à Novi Ligure puis nous franchissons le fleuve Po, tout de suite après la confluence avec le Tanaro. La distance parcourue la première heure : 30 km! À Mortara, nous décidons de prolonger légèrement notre voyage pour repasser dans le parc Ticino qui nous a tant plu il y a 14 jours. Nous retrouvons le calme du Naviglio Grande à Boffalora. Après une pause à Somma Lombardo, nous continuons en direction des lacs de Comabbio et Monate. Entre Travedona et Malgesso, je suis victime d'une crevaison, à 60 km de la maison! À Laveno, nous prenons notre quatrième bac! Après 2153 km, 16430 m de dénivellation et 103 heures de selle, à 16:50 nous arrivons à Losone. Avec   le   temps   que   nous   avions   à   disposition,   nous   avons   essayé   de   visiter   un   maximum,   mais   nous   sommes   conscients,   que   pour   regarder   avec calme tout ce que l'on a découvert, nous aurions dû avoir beaucoup plus de temps. Cela a été une expérience merveilleuse qui sera gravée pour toujours dans notre mémoire !
Naviglio Grande
Une dernière bière avant de se séparer
it
retour ŕ la carte